Indonésie: Halte aux propos incendiaires et discriminatoires qui mettent en danger les personnes LGBTI

Amnesty International est extrêmement préoccupée par l’hostilité croissante des autorités indonésiennes envers les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres et intersexuées (LGBTI) dans le pays. L’organisation demande aux pouvoirs publics de respecter leurs obligations internationales en matière de droits humains et de faire cesser la discrimination, les menaces et les autres formes de harcèlement ayant pour motif l’orientation sexuelle ou l’identité de genre.

Choose a language to view report

Download PDF