Recherches

Indonésie. Les autorités doivent adopter des dispositions législatives interdisant toutes les formes de mutilations génitales féminines

Index Number: ASA 21/009/2012

Au moment où des personnes se rassemblent en Indonésie et dans le monde entier à l’occasion de la Journée internationale de la femme le 8 mars, Amnesty International appelle les autorités indonésiennes à abroger un règlement gouvernemental de 2010 autorisant l’excision (« sunat perempuan »). Celles-ci doivent également aider à éliminer cette pratique néfaste en adoptant une législation spécifique prévoyant des sanctions appropriées qui interdise toutes les formes de mutilations génitales féminines (MGF).

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF

  • English
  • French
  • Indonesian
Télécharger le PDF