« Si vous parlez, votre maison sera détruite ». L’« injustice du bulldozer » en Inde

Entre avril et juin 2022, Amnesty International a recueilli des informations relatives à 128 cas de démolitions ciblées de propriétés, ayant touché notamment des habitations, des entreprises et des lieux de culte appartenant majoritairement à des personnes musulmanes dans les États d’Assam, du Gujarat, du Madhya Pradesh et de l’Uttar Pradesh, tous gouvernés par le Parti du peuple indien Bharatiya Janata (BJP) ainsi que dans l’État de Delhi, gouverné par l’Aam Aadmi Party (AAP, Parti de l’homme ordinaire). Les incidences négatives de ces démolitions ont touché au moins 617 hommes, femmes et enfants, qui se sont retrouvés sans abri ou ont perdu leur unique moyen de subsistance.

Choose a language to view report

Download PDF