• Campagnes

Inde: UN JOURNALISTE LIBÉRÉ SOUS CAUTION

, N° d'index: ASA 20/5797/2017

Santosh Yadav a été libéré de prison le 9 mars 2017, plus d’une semaine après que la Cour Suprême d’Inde lui a accordé la libération sous caution. Il était détenu depuis septembre 2015. On pense qu’il a été pris pour cible en raison du travail qu’il a mené parmi les populations autochtones adivasis dans le district de Bastar, au Chhattisgarh. Il doit se présenter au poste de police local tous les jours.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?