Chine : « Sur mon campus, j’ai peur » : La Chine cible des étudiant·e·s à l’étranger et bafoue leurs droits

Les étudiant·e·s de Chine et de Hong Kong qui suivent un cursus à l’étranger vivent dans la crainte d’actes d’intimidation, de harcèlement et de surveillance, car les autorités chinoises cherchent à les empêcher de se mêler de questions politiques ou « sensibles » pendant leur séjour à l’étranger. Ce climat de peur sur les campus d’Europe et d’Amérique du Nord résulte du fait que les autorités chinoises se livrent à une répression transnationale contre les étudiant·e·s de l’étranger, ce qui enfreint leurs droits humains.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF