Chine: Action complémentaire: Un avocat détenu au secret risque d’être torturé

Les autorités confirment que l’avocat spécialisé dans la défense des droits humains à Pékin Jiang Tianyong, dont on était sans nouvelles depuis le 21 novembre 2016, a été placé « en résidence surveillée dans un lieu désigné » car il est soupçonné d’« incitation à la subversion de l’État ». On ignore toujours où il se trouve. N’ayant pas pu consulter d’avocat, il risque de subir des actes de torture ou d’autres formes de mauvais traitements.

Choose a language to view report

Download PDF