• Campagnes

Chine: Action complémentaire: Une Hongkongaise et un Hongkongais maintenus en détention au secret en Chine

, N° d'index: ASA 17/3962/2021

Quinn Moon et Tang Kai-yin, deux des 12 Hongkongais·e·s arrêtés en août 2020 par des garde-côtes chinois et condamnés le 30 décembre 2020 à l’issue d’un procès inique, sont détenus depuis près de huit mois sans pouvoir entrer en contact avec leurs proches ni consulter les avocats engagés par leurs proches. Toutes les demandes déposées par leurs proches pour pouvoir communiquer directement avec eux ont jusqu'ici été rejetées. Leur état de santé et leur bien-être suscitent de vives inquiétudes, car ils ont tous deux besoin d’un traitement pour des maladies chroniques.