CAMPAGNES

Chine: Des manifestant·e·s pacifiques pris pour cibles en Mongolie intérieure

Index Number: ASA 17/3086/2020

Au moins 23 personnes auraient été arrêtées pour avoir « cherché à provoquer des conflits et troublé l’ordre public », parce qu’elles ont participé à des manifestations pacifiques, ou relayé des informations à ce sujet, contre la récente « politique d’éducation bilingue » dans la région autonome de Mongolie intérieure, dans le nord de la Chine. Le 2 septembre 2020, la police du district de Horqin, dans la ville de Tongliao, a publié les noms de 129 personnes soupçonnées d’avoir « cherché à provoquer des conflits et troublé l’ordre p820448ublic ».

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF

  • English
  • French
  • Spanish
Télécharger le PDF