• Campagnes

Chine: Un universitaire ouïghour incarcéré pour «incitation à l'extrémisme»: Iminjan Seydin

, N° d'index: ASA 17/1792/2020

L'éminent historien et éditeur ouïghour Iminjan Seydin a été reconnu coupable d'« incitation à l'extrémisme » à l'issue d'un procès secret et manifestement inique en février 2019. Sa fille n'a été informée de sa condamnation ces derniers mois que grâce au bouche-à-oreille. Disparu depuis mai 2017, il a été condamné à une peine de 15 ans d'emprisonnement. Aucune preuve retenue à son encontre n'a été rendue publique.