• Recherches

Bangladesh: Il faut mener une enquête sur les attaques collectives contre des populations autochtones

, N° d'index: ASA 13/6423/2017

Les autorités bangladaises doivent traduire en justice les responsables d’une attaque collective contre des populations autochtones dans les Chittagong Hill Tracts (CHT), au cours de laquelle des centaines d’habitations ont été incendiées et au moins une personne a été tuée, a déclaré Amnesty International. L’organisation est également très préoccupée par des informations faisant état d’un recours à une force excessive par des soldats contre des manifestants pacifiques qui réclamaient justice après cette attaque, et de la présence de policiers et de soldats lors des premières attaques, qui ne seraient pas intervenus pour protéger les villageois autochtones.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?