• Campagnes

Bangladesh: Des réfugié.es rohingyas détenus sur une île reculée

, N° d'index: ASA 13/3446/2020

Le 4 décembre 2020, les autorités bangladaises ont réinstallé plus de 1 600 réfugié.es rohingyas à Bhashan Char, une île reculée dans le Golfe du Bengale, entièrement formée par dépôt de limon. Bien qu’elle n’ait pas encore été déclarée sans danger pour l’habitation humaine par les Nations unies, quelque 100 000 réfugié.es rohingyas risquent d’être transférés de Cox’s Bazar vers cette île éloignée. Profondément inquiète pour la sécurité de ces milliers de réfugié.es rohingyas, Amnesty International appelle les autorités bangladaises à cesser immédiatement de réinstaller des personnes à Bhashan Char.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?