• Campagnes

Bangladesh: Craintes relatives à la disparition forcée d’un militant

, N° d'index: ASA 13/0318/2019

Le militant pour la défense des droits des indigènes Michael Chakma a disparu depuis le 9 avril 2019, alors qu’il se rendait à Dacca depuis Kanchpur, à Naryanganj. Comme il a organisé un parti politique basé dans les Chittagong Hill Tracts, sa famille et les militants qui le connaissent craignent qu’il n’ait été soumis à une disparition forcée. Le gouvernement du Bangladesh doit de toute urgence établir où se trouve Michael Chakma et, s’il est détenu par les autorités, le relâcher immédiatement à moins qu’il ne soit inculpé dans les plus brefs délais d’une infraction dûment reconnue par la loi.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?