• Recherches

Les États européens doivent cesser de renvoyer de force des personnes en Afghanistan, où elles sont en danger

, N° d'index: ASA 11/9262/2018

À l'approche de la semaine d'action organisée à travers l'Europe, Amnesty International demande aux États européens de cesser de renvoyer de force des personnes en Afghanistan, où elles risquent d'être tuées. La récente et considérable augmentation du nombre de demandeurs d'asile afghans renvoyés dans leur pays expose des milliers de personnes au risque de subir des atteintes aux droits humains, ce qui viole le principe juridique international de non-refoulement, qui interdit aux États de transférer qui que ce soit dans un endroit où cette personne risque de subir de graves atteintes aux droits humains.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?