Afghanistan. Un journaliste détenu risque la torture, voire la mort. Nasto Naderi

Le journaliste de télévision afghan Nasto Naderi est détenu sans inculpation depuis le 21 avril, date à laquelle il a été convoqué au parquet général pour y être interrogé au sujet d’une émission controversée. Il risque fort la torture, voire la mort.

Choose a language to view report

Download PDF