Venezuela : Craintes pour la vie de deux personnes détenues au Venezuela

Emirlendris Benítez est une mère de famille et commerçante âgée de 42 ans qui a été arrêtée arbitrairement en août 2018 et soumise à la torture. Guillermo Zárraga, 59 ans, est un ingénieur et ancien syndicaliste de l’industrie pétrolière qui a été arrêté arbitrairement en novembre 2020 et jugé pour des faits qui ne sont étayés par aucune preuve. Tous deux souffrent de graves problèmes de santé en raison de conditions d’incarcération inhumaines et, pour Emirlendris, des actes de torture qu’elle a subis. Ils sont à l’heure actuelle injustement détenus dans des prisons relevant de la responsabilité de la ministre des Affaires carcérales.

Choose a language to view report

Download PDF