Rechercher

Venezuela: Des ONG et des victimes en danger

Index Number: AMR 53/4013/2021

Selon une nouvelle réglementation annoncée par le gouvernement le 30 mars, qui découle de la législation contre le terrorisme et le crime organisé, au 1er mai 2021, toutes les organisations de la société civile vénézuélienne devront se conformer à des mesures d’enregistrement abusives, sous peine de poursuites pénales. Elles devront notamment communiquer les coordonnées de leurs bénéficiaires, parmi lesquels figurent des victimes de violations des droits humains et des personnes recevant une aide humanitaire, et fournir des informations relatives à leur financement, leur personnel et leur gestion.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF

  • English
  • French
  • Spanish
Télécharger le PDF