Pérou. Action complémentaire: Plus de 2 000 femmes à nouveau privées de justice

Le procureur chargé de l’enquête sur les accusations visant les responsables de la stérilisation forcée de plus de 2 000 femmes paysannes et indigènes vivant dans la pauvreté a décidé de classer sans suite la majorité des affaires, refusant une nouvelle fois aux victimes le droit à la justice.

Choose a language to view report

Download PDF