Paraguay: Ue dirigeante indigène menacée par des hommes armés

Amada Martínez, défenseure des droits humains de la communauté indigène tekoha sauce du peuple avá guaraní (sud-est du Paraguay), a été menacée le 8 août par trois hommes armés dont l’uniforme portait le logo de la centrale hydroélectrique Itaipú Binational (Paraguay-Brésil), en présence de trois enfants, de sa sœur et d’un chauffeur de taxi.

Choose a language to view report

Download PDF