CAMPAGNES

Nicaragua: Seize militants libérés ; 61 autres personnes restent en prison

Index Number: AMR 43/2018/2020

Les militantes et militants nicaraguayens surnommés « aguadores » (porteurs d’eau) ont été libérés le 30 décembre 2019 mais sont toujours inculpés. Leur procès, qui devait avoir lieu le 30 janvier 2020, a été reporté. Au 27 février, au moins 61 personnes restaient détenues pour des motifs liés aux manifestations de 2018. Amnesty International continuera d’étudier les actions possibles pour obtenir l’abandon des poursuites engagées contre ces 16 militants et militantes et la libération des autres personnes encore emprisonnées.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF

  • English
  • French
  • Spanish
Télécharger le PDF