• Campagnes

Nicaragua. Des dizaines de personnes sont toujours en détention

, N° d'index: AMR 43/0514/2019

Après l’adoption d’une loi d’amnistie par l’Assemblée nationale du Nicaragua, 56 personnes ont été libérées le 11 juin 2019, dont les dirigeants étudiants Amaya Coppens et Christopher Olivas et les journalistes Lucía Pineda Ubau et Miguel Mora. Des dizaines de personnes sont cependant toujours en détention, et la loi d’amnistie adoptée dernièrement menace toujours les droits des victimes de la crise à la vérité, à la justice et à des réparations.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?