Rechercher

Honduras: Action complémentaire: Rejet de la demande de libération des défenseurs du droit à l’eau avant leur procès

Index Number: AMR 37/4673/2021

En août 2021, la Cour suprême du Honduras a accepté, à la demande du bureau du procureur général, de prolonger de six mois la détention provisoire de huit défenseurs du fleuve Guapinol, bien que le Groupe de travail des Nations unies sur la détention arbitraire ait qualifié leur détention d’arbitraire et demandé leur libération immédiate. Amnesty International va étudier d’autres modes d’action susceptibles d’être plus efficaces pour obtenir la libération de ces personnes.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF

  • English
  • French
  • Spanish
Télécharger le PDF