• Campagnes

Honduras: Action complémentaire: Des défenseur.e.s du droit à la terre à Río Blanco toujours en danger

, N° d'index: AMR 37/0777/2019

Le 16 juillet, le Conseil civique d’organisations populaires et indigènes du Honduras (COPINH) a signalé de nouvelles attaques qui ont touché au moins 25 familles de la communauté de Río Blanco (département d’Intibucá, Honduras) : leurs cultures vivrières ont été volontairement détruites près de l’endroit où Rosalina Domínguez, ses quatre fils et deux autres membres de cette communauté avaient été menacés, le 30 avril et le 1er mai 2019. Amnesty International appelle la ministre des Droits humains à garantir immédiatement la sécurité des membres de la communauté de Rio Blanco et du COPINH, et à enquêter sur toutes les attaques ayant visé ces personnes.