• Campagnes

Guatemala: RISQUE DE RECOURS À UNE FORCE EXCESSIVE CONTRE DES MANIFESTANTS

, N° d'index: AMR 34/6591/2017

Des personnes qui manifestaient pacifiquement contre un projet minier à Casillas (Guatemala) et des passants ont reçu du gaz lacrymogène et ont été dispersés par la police antiémeute le 22 juin. On craint que la police, qui est toujours présente dans la région, ait à nouveau recours à une force excessive.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?