Équateur: Répression du mouvement de protestation lancé par des organisations indigènes

Dans la nuit du 13 au 14 juin, à 0 h 29, les forces de sécurité ont arrêté Leónidas Iza, président de la Confédération des nationalités indigènes de l’Équateur (CONAIE), dans la province du Cotopaxi. Il a été détenu au secret et inculpé de « blocage des services publics », puis relâché le soir même. Sa détention pourrait avoir été arbitraire et les poursuites pénales à son encontre pourraient constituer une incrimination du fait de manifester.

Choose a language to view report

Download PDF