République dominicaine: Action complémentaire: Les droits en matière de sexualité et de procréation sont menacés

La nouvelle session parlementaire a débuté et le Congrès dominicain débat actuellement sur un avant-projet de Code pénal, l’objectif étant qu’une nouvelle version du Code soit approuvée d’ici la fin de l’année législative. Les parlementaires soutiennent actuellement un texte qui ne dépénaliserait pas l’avortement dans trois cas de figure précédemment envisagés, et qui n’offrirait aucune protection contre la torture, la violence et les discriminations fondées sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre.

Choose a language to view report

Download PDF