• Campagnes

Cuba: Action complémentaire: Un leader de l'opposition est libéré de prison: José Daniel Ferrer García

, N° d'index: AMR 25/2751/2020

Maintenu en détention depuis octobre 2019, José Daniel Ferrer García a été placé en résidence surveillée à Santiago de Cuba, à Cuba, en avril 2020. Il a en effet été jugé, reconnu coupable et condamné à quatre ans et demi de résidence surveillée. Bien qu'aucun organisme indépendant de suivi n'ait été autorisé lors de son procès, pas plus que la presse internationale, dans un pays où l'on constate depuis des décennies des irrégularités au niveau de la procédure juridique dans les affaires liées à la liberté d'expression, il a désormais retrouvé sa famille. Amnesty International continuera de suivre sa situation.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?