CAMPAGNES

Cuba: Un artiste s’opposant à la censure est menacé: Luis Manuel Otero Alcántara

Index Number: AMR 25/2028/2020

Les autorités cubaines ont emprisonné l’artiste Luis Manuel Otero Alcántara pendant 13 jours parce qu’il s’est opposé à une loi dystopique qui sert à censurer les artistes. Amnesty International l’a alors considéré comme un prisonnier d’opinion. Aujourd’hui libéré et attendant d’être jugé, il risque toujours d’être réincarcéré. Si Luis Manuel Otero Alcántara est renvoyé en prison, Amnesty International le considérera de nouveau comme un prisonnier d’opinion, car les accusations retenues contre lui découlent uniquement de l’exercice pacifique de son droit à la liberté d’expression.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF

  • English
  • French
  • Spanish
Télécharger le PDF