• Campagnes

Cuba: Un dirigeant de l’opposition risque d’etre torture: José Daniel Ferrer García

, N° d'index: AMR 25/1389/2019

José Daniel Ferrer García, dirigeant d’un mouvement d’opposition et ancien prisonnier d'opinion d’Amnesty International, est maintenu en détention depuis 40 jours, depuis le 1er octobre, pour des motifs que l’on ignore toujours. D’après les informations dont nous disposons, il n’a pas été informé des charges retenues contre lui ni conduit devant un juge. De plus, de récentes informations très inquiétantes incitent à penser qu’il pourrait avoir été soumis à la torture ou à d’autres mauvais traitements en détention, ce qu’Amnesty International n’a pas été en mesure de vérifier de façon indépendante dans un contexte où les avocats et les magistrats sont largement sous le contrôle du pouvoir exécutif.