Recherches

Colombie: Les forces de sécurité doivent s’abstenir de recourir à une force excessive lors de manifestations rurales

Index Number: AMR 23/4204/2016

Les autorités colombiennes doivent garantir que les forces de sécurité, en particulier l’ESMAD, l’unité antiémeute de la police, s’abstiendront dorénavant de recourir à une force disproportionnée et excessive contre des manifestants, a déclaré Amnesty International lundi 6 juin alors que des actions de protestation menées à travers le pays par des habitants de zones rurales entrent dans leur deuxième semaine.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF

  • Arabic
  • English
  • French
  • Spanish
Télécharger le PDF