• Campagnes

Colombie: Il faut protéger des défenseur·e·s des droits humains qui sont en danger

, N° d'index: AMR 23/3965/2021

Le 24 mars, le Comité régional de défense des droits humains (CREDHOS), situé dans le département de Santander, a reçu un appel menaçant de la part d’un inconnu se présentant comme un membre du bloc Magdalena Medio du groupe armé FARC-EP, qui a déclaré : « Arrêtez vos publications et arrêtez de faire les balances, les employés du CREDHOS sont des objectifs militaires, vous avez 48 heures pour quitter Barrancabermeja ».

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?