Canada : Les charges pesant sur des défenseur·e·s de terres autochtones doivent être abandonnées

La Nation autochtone wet’suwet’en protège ses terres ancestrales et sources d’eau contre la construction d’un gazoduc. Des défenseur·e·s wet’suwet’ens de ces terres et certains de leurs sympathisant·e·s qui s’opposent à la construction du gazoduc sont victimes de surveillance, de harcèlement et d’intimidation de la part de la police canadienne. La police canadienne a soumis des défenseur·e·s des terres wet’suwet’ens et des sympathisant·e·s de ceux-ci à des arrestations illégales. Sept défenseur·e·s sont déjà en jugement ou leur procès s’ouvrira le 30 octobre 2023 ou en janvier 2024.

Choose a language to view report

Download PDF