CAMPAGNES

Brésil: Action complémentaire: Craintes pour la sécurité: Eduardo Bernardes da Silva

Index Number: AMR 19/024/2000

Un groupe néonazi a envoyé des colis piégés au domicile d’Eduardo Bernardes da Silva, qui travaille pour Amnesty International à São Paulo, ainsi qu’aux organisateurs d’une parade de la Gay Pride (fête de la Fierté homosexuelle). Ce groupe a également adressé des courriers à des personnalités politiques, les menaçant d’« exterminer » certains groupes minoritaires ainsi que ceux qui défendent leurs droits. Amnesty International est préoccupée par la sécurité des personnes prises pour cibles par ce groupe néonazi.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF

  • English
  • French
  • Spanish
Télécharger le PDF