Brésil. Un dirigeant rural menacé sur fond de conflit foncier

Le dirigeant rural Antônio Isídio Pereira da Silva et les familles de la communauté de Vergel, établie à l’intérieur de l’État de Maranhão (nord-est du Brésil), ont reçu une série de menaces de mort. Depuis longtemps, la communauté est la cible de bûcherons et de personnes s’appropriant illicitement des terres qui ont fréquemment recours à la violence en vue de l’intimider.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF