Argentine : Action complémentaire : Un défenseur des droits humains condamné à payer pour une manifestation pacifique

Alberto Nallar est un avocat spécialiste des droits humains qui a joué un rôle actif dans les manifestations ayant débuté le 15 juin dans la province de Jujuy. Traité en criminel, il a été privé de liberté et placé un mois en résidence surveillée jusqu’à sa remise en liberté le 18 août. Le 24 octobre 2023, il a été condamné à 42 mois d’emprisonnement pour « incitation à commettre des infractions, incitation à la violence collective et soulèvement ou mutinerie » ainsi qu’à des réparations financières en faveur de l’administration de la province de Jujuy.

Choose a language to view report

Download PDF