Recherches

Soudan du Sud: Le Conseil des droits de l’homme de l’ONU doit continuer de promouvoir l’obligation de rendre des comptes en l’absence d’avancées concernant la vérité et la justice pour les crimes commis dans le passé

Index Number: AFR 65/6078/2022

S’exprimant devant le Conseil des droits de l’homme des Nations unies le 4 octobre, Amnesty International a remercié la Haute-commissaire aux droits de l’homme pour sa mise à jour sur le Soudan du Sud. L’organisation a déclaré qu’elle demeurait préoccupée au sujet de l’absence d’avancées quant à la mise en place d’un tribunal hybride pour le Soudan du Sud, les victimes du conflit n’ayant de ce fait toujours pas réellement accès à la justice . Le fait que le gouvernement n’ait toujours pas incorporé dans la législation nationale les crimes de droit international a davantage encore enraciné l’impunité.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF

  • English
  • French
Télécharger le PDF