Zambie: LIBÉRATION D’UN DIRIGEANT DE L’OPPOSITION

Le chef du Parti uni pour le développement national (UPND), Hakainde Hichilema, et ses cinq coaccusés ont été remis en liberté. Hakainde Hichilema et cinq autres personnes avaient été arrêtés en avril et inculpés de trahison. Il leur était reproché d’avoir bloqué le cortège du président zambien alors que celui-ci se rendait à une cérémonie traditionnelle dans la province de l’Ouest.

Choose a language to view report

Download PDF