• Recherches

République Démocratique du Congo. Sans suite ! Pas de justice pour les victimes de la répression brutale de 2015-2018

, N° d'index: AFR 62/2185/2020

Entre janvier 2015 et décembre 2018, les forces de sécurité congolaises ont brutalement et systématiquement réprimé les manifestants qui s’opposaient aux tentatives du président Joseph Kabila de se maintenir au pouvoir au-delà de son deuxième mandat constitutionnel . Fin décembre 2018, on dénombrait au moins 320 morts et 3 500 blessées

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?