Ouganda: Des raids et des arrestations empêchent les dirigeants de l’opposition de contester en justice les résultats des élections

Le fait que l’État ougandais restreigne les libertés d’expression, d’association, de réunion pacifique et de circulation en visant tout particulièrement le Forum pour le changement démocratique (FDC), empêche ce parti d’opposition de contester en justice les résultats des élections qui se sont tenues récemment dans le pays.

Choose a language to view report

Download PDF