• Campagnes

Soudan: Un militant a été expulsé et risque la torture

, N° d'index: AFR 54/9506/2018

Mohamed Hassan Alim Shareef, militant politique soudanais, a été expulsé de l’Égypte vers le Soudan le 9 octobre. Des agents du Service national de la sûreté et du renseignement (NISS) l’ont arrêté à son arrivée au Soudan. Il est actuellement détenu au siège du NISS, à Khartoum-Nord. Amnesty International le considère comme un prisonnier d'opinion, détenu uniquement pour avoir exercé son droit à la liberté d’expression.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?