Soudan : Il faut assurer la poursuite des débats publics sur la situation des droits

À la suite du coup d’État militaire du 25 octobre 2021 , le Conseil des droits de l’homme de l’ONU a agi promptement en décidant de tenir une session extraordinaire, le 5 novembre 2021, et d’adopter une ré¬so¬lution priant la Haute-Commissaire de désigner un Expert des droits de l’homme au Soudan

Choose a language to view report

Download PDF