Sierra Leone. Action complémentaire. Un journaliste reste soumis a des restrictions: David Tam Baryoh

Les autorités sierra-léonaises détiennent le passeport du journaliste David Tam Baryoh depuis la libération sous caution de ce dernier le 14 novembre 2014, ce qui entrave à la fois son travail et sa vie personnelle puisqu’il est dans l’impossibilité de voyager. Il est un prisonnier d’opinion, pris pour cible uniquement parce qu’il a exercé son droit à la liberté d’expression.

Choose a language to view report

Download PDF