Zimbabwe: Les « 16 de Nyatsime » doivent être libérés et toutes les charges retenues contre eux doivent être abandonnées

Seize hommes, connus sous le nom des « 16 de Nyatsime », parmi lesquels deux parlementaires de l’opposition, ont été arrêtés en juin pour avoir mené des actions de contestation lors des obsèques d’une militante de l’opposition, pour dénoncer l’homicide de celle-ci. Ils ont été inculpés d’incitation publique à la violence, une infraction passible d’une longue peine de prison, dont la durée est souvent laissée à la discrétion des magistrats. Ils sont détenus depuis plus de 130 jours sans avoir fait l’objet d’un procès et leurs demandes de libération sous caution ont été refusées à de nombreuses reprises.

Choose a language to view report

Download PDF