• Campagnes

Zimbabwe: Des militantes hospitalisees risquent la prison

, N° d'index: AFR 46/2339/2020

Le 13 mai, trois militantes de l’opposition, la députée Joana Mamombe, Cecilia Chimbiri et Netsai Marova, ont été arrêtées à hauteur d’un barrage de police à Harare, la capitale du Zimbabwe, pour avoir mené une action de protestation contre le gouvernement en relation avec la réaction des autorités face à la pandémie de COVID-19 et au problème de la faim dans le pays. Ce même jour, elles ont été soumises à une disparition forcée alors qu’elles se trouvaient sous la responsabilité de la police. Durant leur enlèvement, elles ont été victimes d’agressions sexuelles et d’actes de torture.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?