CAMPAGNES

Zimbabwe: Des militantes hospitalisees risquent la prison

Index Number: AFR 46/2339/2020

Le 13 mai, trois militantes de l’opposition, la députée Joana Mamombe, Cecilia Chimbiri et Netsai Marova, ont été arrêtées à hauteur d’un barrage de police à Harare, la capitale du Zimbabwe, pour avoir mené une action de protestation contre le gouvernement en relation avec la réaction des autorités face à la pandémie de COVID-19 et au problème de la faim dans le pays. Ce même jour, elles ont été soumises à une disparition forcée alors qu’elles se trouvaient sous la responsabilité de la police. Durant leur enlèvement, elles ont été victimes d’agressions sexuelles et d’actes de torture.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF

  • English
  • French
  • Spanish
Télécharger le PDF