• Campagnes

Nigeria: Militants frappés et incarcérés pour avoir manifesté

, N° d'index: AFR 44/3996/2021

Les militants Larry Emmanuel et Victor Anene Udoka sont détenus de façon illégale depuis le 5 avril. Ils ont été agressés physiquement et torturés par des hommes non identifiés le 5 avril alors qu’ils manifestaient pacifiquement contre la corruption, et la situation alarmante des droits humains au Nigeria, et qu’ils distribuaient des affiches qui ont été considérées comme une critique du président nigérian. Plusieurs jours après, ils ont été remis à la police, puis transférés dans le Centre correctionnel du Nigeria, situé dans l’État de Kogi, dans le centre-nord du pays, où ils sont actuellement incarcérés.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?