• Campagnes

Niger: Des militants relaxés, deux autres dans l’attente de leur procès

, N° d'index: AFR 43/9235/2018

Trois militants, Ibrahim Diori, Maïkoul Zodi et Karim Tanko, ont été libérés le 5 octobre après l’abandon de toutes les charges à leur encontre. Détenus depuis près de six mois, ils étaient poursuivis pour « organisation et participation à une manifestation interdite » et « dégradation de biens publics ». Toutes les charges pesant sur Abdourahamane Idé Hassane ont été abandonnées le 19 avril. Il avait déjà été libéré sous caution. Deux autres militants attendent toujours d'être jugés à Zinder.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?