• Campagnes

Niger: Action complémentaire: Trois militants toujours détenus

, N° d'index: AFR 43/2282/2020

Le 30 avril, les militants Moussa Tchangari et Habibou Soumaila ont été libérés sous caution. Les militants Maikoul Zodi, Halidou Mounkaila et Moundi Moussa, en revanche, ont été déboutés de leur demande de remise en liberté provisoire le 4 mai et sont toujours en prison au Niger. Ils sont poursuivis pour organisation d’un rassemblement non autorisé et complicité dans la dégradation de biens publics, incendie volontaire et homicide involontaire. Amnesty International est convaincue que certaines des charges retenues contre ces militants ont été forgées de toutes pièces pour les empêcher d’exercer pacifiquement leurs droits humains et de réclamer des comptes.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?