• Campagnes

Niger: Un journaliste condamne a une peine de prison avec sursis: Mamane Kaka Touda

, N° d'index: AFR 43/2063/2020

Le 26 mars, le journaliste Mamane Kaka Touda a été libéré après avoir passé trois semaines à la prison civile de Niamey, la capitale du Niger, pour avoir publié sur les réseaux sociaux un article concernant un cas suspecté de COVID-19 à l’hôpital de référence de Niamey. Il a été condamné à une peine de trois mois de prison avec sursis et à verser une indemnité d’un franc symbolique. Son avocat a fait appel de cette condamnation.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?