Rechercher

Mozambique: Un journaliste remis en liberté provisoire

Index Number: AFR 41/0278/2019

Le 23 avril 2019, le journaliste Amade Abubacar a été remis en liberté provisoire, alors qu’il était détenu à la prison de Mieze à Pemba. Il a retrouvé sa famille dans l’attente de son procès pour des accusations d’« incitation publique à commettre un crime en utilisant des médias électroniques », « incitation » et « outrage à des agents de la force publique ». La date de son procès n’est pas encore fixée.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF

  • English
  • French
  • Portuguese
  • Spanish
Télécharger le PDF