Recherches

Mali. L’attaque meurtriere contre au moins 130 personnes confirme le besoin imperieux de proteger les populations civiles

Index Number: AFR 37/0106/2019

Le Forum régional africain d’Amnesty international, réuni à Dakar les 23 et 24 mars 2019, condamne fermement
l’attaque meurtrière perpétrée samedi par, selon les autorités, des éléments armés non encore identifiés, contre le village
peul d’Ogassagou au centre du Mali. Plus de 130 personnes ont été tuées, dont des femmes et des enfants, et de
nombreuses autres blessées.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF

  • English
  • French
Télécharger le PDF