Recherches

Madagascar: Un défenseur des droits environnementaux emprisonné pour avoir remis en cause une compagnie aurifère chinoise doit être libéré immédiatement et sans condition

Index Number: AFR 35/7233/2017

Le défenseur malgache des droits humains Raleva, membre des organisations de défense des droits humains Justice et Paix et OIDESCM, un satellite de l’ONG nationale CRAAD-OI, a été emprisonné sur la base d’accusations forgées de toutes pièces, au motif qu’il a utilisé un faux titre pour demander à consulter les permis miniers et environnementaux d’une compagnie aurifère chinoise. Il est actuellement incarcéré dans la prison de Mananjary, dans l’est de Madagascar.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF

  • English
  • French
  • Spanish
Télécharger le PDF